Le Régime alcalin

Le régime alcalin (ou « alkaline diet » en version US) repose sur le principe que notre corps est naturellement alcalinisant et qu’il faut entretenir son équilibre acido-basique en diminuant l’apport en aliments dit acides.

Pour vérifier si notre organisme est plus ou moins acide, il est possible de faire une prise de sang, sachant que pH de notre corps doit être compris entre 7,35 et 7,4.

Kirsten Dunst, Victoria Beckham, Jennifer Aniston ou encore Gwyneth Paltrow s’extasient devant des plats “alcalisants“. Le mot est ultra-tendance et le concept vient tout droit des Etats-Unis. Pour perdre du poids, ou entretenir une ligne de guêpe, les adeptes s’intéressent à un paramètre sur lequel les habitués des régimes ne s’étaient pas encore penchés : le pH de l’organisme. La méthode minceur consiste à maintenir le corps à un pH idéal, lui permettant de fonctionner au mieux. Ce niveau se situe à 7,4, quand l’échelle se mesure de 1 à 14.

Pour atteindre cet objectif, les patients doivent éviter de contaminer leur corps avec trop d’acidité. Ils ne doivent pas par exemple consommer en excès viandes, poissons, sucres, produits industriels… L’idée est de piocher dans ses réserves de minéraux. Les résultats promis du régime alcalin ne s’observeraient pas seulement sur la balance. Ceux qui l’ont testé auraient aidé leur organisme à mieux digérer, à éviter le déséquilibre de la flore intestinale et à mieux éliminer les toxines.



No Comments Yet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *